+33 781 245 446 assoucapoeira@gmail.com
Week days: 05:00 - 22:00 Saturday: 08:00 - 18:00 Sunday: Closed

Mestre Chicote

Mestre Chicote, de son vrai nom Mauro Pinto, est né en 1975 à Curvelo, une petite ville de l’état de Minas Gerais (sud-est du Brésil).
Enfant, il ne s’initie pas encore à la capoeira mais pratique intensivement le football, l’autre sport national brésilien! Un recruteur le remarque et lui propose même d’intégrer une équipe renommée. Cela ne pourra pas se concrétiser et cette opportunité manquée créera un vide immense en lui, mais laissera le champ libre pour une autre aventure…Vers 10 ans, il assiste à une représentation de Capoeira. C’est le coup de foudre; dès le lendemain il va à la rencontre des participants et leur demande de lui montrer cet art incroyable.
A partir de 1985 commence alors un entraînement quotidien à la Capoeira : avec ses camarades capoeiristes, ils se retrouvent dans la rue, y travaillent leurs mouvements et organisent des rodas. Au bout de quelques mois, il obtient une bourse et intègre le groupe Berimbau de Ouro où il aura pour professeur Mestre Mathias.
Au cours des années passées chez Berimbau de Ouro, il participe à de nombreux batizados, spectacles et démonstrations dans différentes villes du Minas Gerais.En 1992-1993, alors installé dans la ville de Patos où il travaille dans la construction, il met en place un projet éducatif avec des jeunes autour de la capoeira. L’objectif est d’éviter aux enfants et aux adolescents des quartiers pauvres de mal tourner en leur donnant un but et une occupation. Le soir, il donne ainsi des cours à des enfants mais aussi des adultes, sans plus dépendre d’une académie. Il cherche à s’améliorer même sans le support d’un groupe.
En 1996, il fait la connaissance de 4 capoeiristes avec qui il se découvre beaucoup d’affinités, autant dans la manière de jouer que dans la philosophie. Ils s’appellent Pantera, Fuinha, Cisco, et Chico, et sont du groupe Cordão de Ouro, de Belo Horizonte (capitale du Minas Gerais). Peu de temps après, Chicote devient membre de Cordão de Ouro, grâce à Mestre Zé Paulo qui lui attribue le grade d’ Instructor. Il se consacre alors uniquement à la Capoeira en créant une académie ouverte du matin au soir. Il rencontre Mestre Suassuna, le fondateur de CDO, en 1997, et n’a jamais cessé d’être proche de lui depuis lors.
En 1998, il déménage à Belo Horizonte et accède au grade de Professor un an plus tard.Suite à la rencontre de capoeiristes américains, Pulguinha et Tiririca, Chicote a l’opportunité de partir en Iowa. Il s’y installe en 2001 et y fonde le premier groupe Cordão de Ouro des Etats-Unis.
Courant 2002, il voyage en Europe où il participe notamment à l’ouverture de Cordão de Ouro en Angleterre, à Nottigham, par deux de ses anciens élèves.En 2003, il fait venir du Brésil Contra-Mestre Denis en Illinois, afin de développer le groupe Cordão de Ouro aux Etats-Unis ; puis il déménage en Californie. Il donne des cours dans plusieurs villes : San Francisco, Vallejo, San Luis Obispo et Los Angeles, où il forme certains de ses plus fidèles élèves.
En 2004 il obtient la prestigieuse corde de Contra-Mestre des mains de Mestre Suassuna.
L’année suivante il s’installe en France et y implante Cordão de Ouro, d’abord à Paris, puis à Crosne, en région parisienne, et à Tours, où l’enseignement est mené par Professor Piolho, l’un de ses premiers élèves.
En 2006, il installe Cordão de Ouro en Lettonie, dans les villes de Riga et Jelgova.
A l’heure actuelle, des élèves prennent la relève en Afrique du Sud et bientôt en Corée où ils sont en train de monter des groupes Cordão de Ouro, avec le soutien de C-M Chicote.

Aujourd’hui en 2010, il vient de passer Mestre lors de son Festival annuel Passo à Frente à Paris, ses élèves se comptent par centaines à travers le monde. Ses projets sont encore nombreux. Chicote est heureux de tout le chemin parcouru, et qui est loin d’être fini !
Travail et bonheur continuent…